Insertion > Insertion Professionnelle


Insertion professionnelle

Communiqué de presse
2 mars 2009

 
Les STAPS: l'un des meilleurs taux d'insertion professionnelle du paysage universitaire français!


Dépassant largement le simple cadre de formation au professorat d'EPS, la discipline STAPS ( Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives témoigne d'une belle vitalité et d'une réelle adaptabilité à l'évolution du marché du travail. Un dynamisme que vient confirmer une enquête menée par le CEREQ sur l'insertion professionnelle de jeunes diplômés de licence et sur leurs débouchés professionnels.

Une nouvelle enquête qui vient confimer le taux d'insertion exceptionnel des diplômés STAPS.

Le CEREQ a interrogé, au printemps 2007, 65 000 jeunes ayant obtenu leur licence générale à l'Université en 2004, sur leurs parcours scolaire, leur situation sur le marché du travail depuis 2004 et sur leurs origines géographiques et sociales.
Il en ressort que 3 ans après la fin de leurs études, les titulaires d'une licence STAPS ne sont que 3% à être au chômage, second meilleur taux parmi les 19 disciplines interrogées.
Parmi les licenciés STAPS, 30 % sont cadres et 86% ont un statut de cadres ou professions intermédiaires. Ces taux dépassent largement la moyenne observée sur l'ensemble des disciplines: seuls 16 % des licenciés interrogés sont cadres et 81% cadres ou professions intermédiaires.
En terme de salaire, celui observé chez les diplômes STAPS reste dans la moyenne de celui relevé sur l'ensemble des diplômes interrogés ( 1500 euros), le salaire moyen net mensuel observé se situant entre 1135 et 2000 euros.

Cette enquête vient conforter les bons chiffres révélés lors de la dernière enquête CEREQ menée en 2005: 85.2% des étudiants STAPS titulaires d'une licence avaient trouvé, six mois après leur sortie, un emploi pérenne correspondant à leur niveau d'études. L'enquête faisait déjà apparaître que ces diplômés étaient moins touchés par le chômage ( 8%) que l'ensemble des sortants de l'enseignement supérieur ( 12%).

Les STAPS, des formations adaptées à l'évolution du marché du travail.

L'enseignement dispensé dans les formations STAPS a la double particularité de combiner pratique sportive polyvalence et connaissances pluridisciplinaires ( sciences, anatomie, anthropologie, histoire, informatique, langues vivantes, physiologie, psychologie, sociologie,..) et de laisser une place importante aux stages en milieu professionnel, assurant ainsi aux diplômes tous les atouts pour une insertion optimale sur le marché du travail.
Depuis la fin des années 90, une importante diversification a té menée par la discipline pour proposer des formations en phase avec les réalités du marché de l'emploi. Les secteurs professionnels liés à l'activité physique et à la santé répondant à une évolution de la demande sociale, de nouveaux métiers ont vu le jour: métiers liés à la prise en charge du vieillissement, à la lutte contre l'obésité, métiers du tourisme, du loisir, communication évènementielle, marketing sportif,...


La diversification des formations proposées, la régulation des effectifs, l'ouverture à des métiers éloignés du cadre sportif traditionnel ont permis à cette discipline de se positionner comme l'une des plus attractives du paysage universitaire français.


Centre d'Etudes et de Recherche sur les Qualifications ( organisme rattaché au Ministère de l'Education Nationale)